Le hameau des Allues à Saint Pierre d'Albigny

Avril 2019

Saint-Pierre d'Albigny, porte d'entrée du massif des Bauges par le col du Frêne, fut pendant plusieurs siècles le fief d'une des plus illustres et des plus anciennes Maisons de Savoie, la Maison de Miolans.

 

Le château de Miolans, gardien de la vallée de l’Isère, est l’une des forteresses les plus importantes du patrimoine savoyard. La Maison de Miolans s’éteignit en 1523 et le château fut alors cédé à Charles III, duc de Savoie. Le duc Emmanuel-Philibert le transforma en prison d'Etat.

Les Allues - Saint Pierre d'Albigny

A la conquête des droits de l'eau

L'Office de Tourisme Coeur de Savoie vous propose une jolie balade au coeur du hameau. "A la conquête des droits de l'eau", c'est un jeu de société grandeur nature avec défis, énigmes, négociations. Vous comprendrez comment et pourquoi trois générations de savoyards se sont lancés dans les difficiles travaux d'endiguement de l'Isère, autrefois fleuve tumultueux qui dévastait les terres agricoles de la Combe de Savoie.

Départ : parking Savoy, Saint-Pierre d’Albigny. Durée du jeu 2h30, suivre le balisage en forme de grappe de raisins sur fond jaune.

Cette balade vous amène dans le pitorresque hameau des Allues.

Le hameau des Allues

 

A la sortie d'Albigny, le hameau des Allues est traversé par le Gargot, un petit torrent qui prend sa source à 2000 m d'altitude, en aval de la dent d'Arclusaz. Ce cours d'eau est aussi alimenté par de grandes quantités d'eaux souterraines. Si vous vous promenez dans le hameau, vous verrez des sources de partout autour de vous.

Les anciens ont ingénueusement tiré parti de cette abondance d'eau. Une forge fut implantée là vers 1800, sur une dérivation du ruisseau d'Otton qui rejoint la forge par un canal en pierre le long des maisons du hameau.

Cette forge fait aujourd'hui l'objet d'un inventaire et a été réaménagée.

Les Allues - Saint Pierre d'Albigny

De nombreuses fabriques furent aussi installées à Saint Pierre d'Albigny.

 

L'usine de taffetas y fut fondée en 1865, à l'emplacement de l'ancienne fabrique de tulle. C'est la plus importante de la région, après celle de Faverges.

Elle appartient à des industriels lyonnais. Elle emploie 10 mécaniciens et machinistes pour l'entretien de la machine à vapeur et le service de gazomètre qui éclaire l'usine en hiver.

Les chaines de fil arrivent de Lyon et quarante ouvrières sont employées à leur dévidage. Cent soixante tisseuses fabriquent le taffetas, on ne fait que du taffetas noir uni, la production est d'environ 200'000 mètres par an.

Trois ouvriers sont chargés de finir les pièces, de les plier et de les emballer pour les expédier à Lyon. On n'emploie pas d'enfant de moins de 13 ans.

Trois fours à chaux emploient 14 ouvriers. On brule de l'anthracide de La Mure (Isère)

 

Des carrières de Saint-Philippe, près de St Pierre d'Albigny, on extrait un marbre noir veiné de blanc.

 

D'autres carrières furent exploitées pour les travaux de déviation du chemin de fer sur la section de Montmelian à Chamousset.

 

Plus de photos, suivez-moi sur Youtube

Les vignobles de Savoie

Je vous conseille de continuer par la D911 et D101 jusqu'au joli village de Fréterive pour découvrir comment quatre générations de Frétarivots ont su faire, dans ce rude environnement montagnard, l'un des principaux lieux de production de plants de vignes en France.

Pour une jolie balade, c'est ici

itin - St pierre Albigny - Freterive.JPG
itin - St Pierre Albigny.JPG

Une pause

goumande

Comment y aller

Depuis Chambéry, suivre l'A43 en direction d'Albertville. Prendre la sortie 23 vers Saint-Pierre-d'Albigny

©2019 par masavoiepleinlesyeux. Créé avec Wix.com